LE POLISARIO -UE: LE VIDE

Tout comme l’Algérie, le polisario cherche vainement ces derniers temps à vouloir percer n’importe ou pour se faire remarquer et ainsi espérer bloquer l’attention sur les progrès que réalise jusque-là le Maroc tant au niveau Continental, Européen ou Latino-américain.Les deux entités préparent depuis fort longtemps des tas de programmes bien définis dans l’attention de gener le processus de la marche du Dossier du Sahara dont le rapport sera établi pour avril prochain. D’ici là, les manœuvres algéro-polisariennes sont en mouvement intensif sur tous les fronts, pour vouloir contrecarrer les ambitions du Maroc dont la légalité sur son Sahara est reconnue universellement. Aujourd’hui Messahel est à Moscou et le polisario tente de raviver quelques nostalgiques pro-polisariens , qui veulent à tout prix nuire au Maroc, sauf que le Maroc a ses atouts qui lui sont propres et qui attestent de sa bonne volonté dans le dossier du Sahara et même celui ayant trait à ses relations avec l’UE qui sont excellentes sur tous les fronts. Aujourd’hui même, dans une initiative vaine,une rencontre était prévue lundi soir, au Parlement Européen par les séparatistes du polisario. Cette pseudo-conférence s’est rapidement transformée en échec, puisqu’une quinzaine de personnes seulement étaient présentes. Les organisateurs ont alors opté pour le huis clos, décrétant qu’il s’agit de la réunion d’un groupe de travail. Les initiateurs de la pseudo-conférence organisée avec l’appui du Groupe Confédéral de la Gauche Unitaire Européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) avaient pourtant annoncé la participation de 22 organisations syndicales qui viendraient de pas moins de sept pays (Belgique, Argentine, France, Italie, Portugal, Suède, Espagne), ainsi que de la Confédération Syndicale Internationale (CSI). …mais tout ça n’a abouti, en fin de compte, qu’à un échec et mat ! Qui dit mieux ?La vérité, toute la vérité, est chez le Maroc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button