DAKHLA: DES JOURNALISTES PRO POLISARIO PRIS EN FLAGRANT DÉLIT

Le journaliste espagnol Sylvester Gro Javier et Arvallo Carino Javier Ignacio ont filmé un documentaire provocateur sur la pêche au poulpe dans la ville de Dakhla pour le programme « équipe d’investigation » diffusé par la chaîne espagnole « La Sexta ». Selon une source bien informée, les deux journalistes espagnols ont agi frauduleusement n’ayant jamais obtenus la moindre autorisation appropriée et ont employés des manœuvres trompeuses pour dissimuler leur mission illégale avec l’aide d’un activiste pro-polisario qui leur avait facilité la tâche .Les journalistes, connus pour leurs orientations sexuels, se disent visiter la ville de Dakhla dans l’intention de s’adonner au Kitsurf, sauf qu’il s’est finalement avéré qu’ils étaient aidé dans leur sale besogne par des séparatistes de l’intérieur, pour pouvoir donner une mauvaise image de Royaume du Maroc Ces méthodes déformées et trompeuses indiquent que la Chaîne espagnole a violé les règles de déontologie dans la préparation de ce programme sur le Maroc et n’a pas respecté l’impartialité et le traitement de fond, et qu’elle n’a pas respecté les procédures légales à suivre à cet égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button