EN TEMPS DE CORONAVIRUS, CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE 2020 : « NOS SOLUTIONS SONT DANS LA NATURE »

HIBAPRESS- RABAT

Dans le cadre des célébrations de la « Journée Internationale de la Diversité Biologique » commémorée le 22 mai de chaque année, le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement – Département de l’Environnement, organise avec l’appui de la Coopération Allemande (GIZ) une table ronde virtuelle qui sera présidée par Monsieur Aziz Rabbah, Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, le vendredi 22 mai 2020 à partir de 10h30.

S’insérant dans le thème retenu par les Nations Unies pour l’année 2020, « Nos solutions sont dans la nature », l’objectif de cette table ronde est de rappeler l’importance de préserver la biodiversité pour un présent et à un avenir plus durables, de souligner le lien étroit entre la biodiversité et la santé humaine et de présenter des exemples de solutions basées sur la nature.

Pour discuter de ces thématiques, cet événement verra la participation des représentants des Départements ministériels, des Institutions de Recherche Scientifique, de la Société civile ainsi que des Experts internationaux dans le domaine de la Diversité Biologique.

L’organisation de cette table ronde, vient quelques jours après la publication du décret relatif à la mise en place du Comité National sur les Changements Climatiques et la Biodiversité, présidée par le Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement, et qui va renforcer le cadre institutionnel national pour la protection de la Biodiversité.

Il est à rappeler que le rôle de la Biodiversité est fondamental et il est reconnu par la Communauté internationale, eu égard ses bienfaits et services notamment la purification de l’air, la nourriture, les médicaments, les matières premières, la protection des sols, l’épuration de l’eau et la résilience et l’adaptation face au Changement Climatique.

2020 est l’année où, plus que jamais, le monde peut manifester une forte volonté pour un cadre mondial qui « inversera la courbe » de la perte de Biodiversité au profit des humains et de toute vie sur Terre. Elle est extrêmement importante à l’échelle internationale car elle coïncide avec la fin de la Décennie des Nations Unies pour la Biodiversité 2011-2020 et le lancement de la phase de transition du cadre mondial pour l’après-2020 et des décennies de restauration des Océans et des écosystèmes des Nations Unies.

Les derniers évènements qu’a connu le monde cette année, comme la pandémie du Covid19, poussent également vers une plus grande prise en compte de la préservation de notre milieu naturel et ses composantes, notamment la Biodiversité.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer