ENCORE UNE FOIS DE PLUS LE MAROC S’ILLUSTRE SUR LE PLAN MONDIAL : LE JEUNE MAROCAIN HATIM AZNAGUE NOMMÉ COORDONNATEUR RÉGIONAL POUR LE MOYEN-ORIENT, L’AFRIQUE DU NORD ET L’ASIE DU SUD DU GROUPE DES NATIONS UNIES POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES

HIBAPRESS- RABAT

Juste après le Professeur Slaoui que Trump venait de choisir pour le compte du vaccin de coronavirus, le Maroc qui exporte des masques et bavettes pour l’extérieur du pays et bien d’autres succès interenationaux et mondiaux, voici qu’un jeune Marocain se fait échos aux Nations Unies et pour cause :

Le jeune Marocain Hatim Aznague a été choisi au Groupe des Nations Unies pour les Enfants et les Jeunes en tant que Coordonnateur Régional pour le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et l’Asie du Sud au vu de l’expérience qu’il a accumulée dans la simulation des mécanismes des Nations Unies et des initiatives qu’il dirige dans le domaine de l’agenda de développement comme l’Association “Sustainable Development and Youth” à but non lucratif couronnée en 2018 par le Prix des Nations Unies pour les ODD.

L’Association vise à promouvoir les ODD au Maroc en identifiant des solutions adaptables à toutes les Régions du Royaume afin d’atteindre les 17 Objectifs à l’horizon 2030, Hatim Azenague sera aussi chargé de suivre l’objectif 5 de Développement Durable (ODD5) qui vise à parvenir à l’égalité des sexes.

Le Groupe des Nations Unies pour les Enfants et les Jeunes est un mécanisme officiel et auto-organisé des Nations Unies, il permet aux jeunes de participer de manière significative aux Nations Unies. Le Groupe sert de pont entre les jeunes et le système des Nations Unies afin d’assurer la réalisation de leur droit à une participation effective, pour ce faire, il engage les communautés formelles et informelles de jeunes dans la conception, la mise en œuvre, le suivi, et la révision des politiques de Développement Durable à tous les niveaux.

Dans le cadre de son action pour l’atteinte des cibles de l’ODD5 et de son appui aux initiatives de jeunesse, l’UNFPA (le Fonds des Nations Unies pour la Population)  apportera son soutien au travail du coordonnateur régional, chargé de promouvoir la participation des jeunes en vue de la mise en œuvre, du suivi et de l’examen de cet objectif en dirigeant la coordination du groupe de travail et sa participation substantielle à la Commission de la Condition de la Femme des Nations Unies (CSW), en plus des autres questions liées à l’égalité des sexes et au développement.

L’UNFPA, appuie 150 pays, dont le Maroc, dans la collecte des données démographiques à même de comprendre leurs tendances et de développer des politiques permettant d’assurer un Développement Durable et inclusif.

L’UNFPA est également l’Agence de l’ONU en charge des questions de Santé sexuelle et reproductive, y compris la planification familiale et les soins de Santé maternelle. Il est aussi l’un des principaux organismes onusiens chargés de faire progresser l’égalité des sexes et de lutter contre la violence basée sur le Genre.

Cette Organisation s’associe aussi aux jeunes pour les aider à prendre part aux décisions qui les concernent, et renforcer leur capacité à faire progresser les droits fondamentaux et les questions de développement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer