POUR VIOLENCES SEXUELLES RAISSOUNI, LE RÉDACTEUR EN CHEF DU QUOTIDIEN DE BOUACHRINE « AKHBAR AL YAOUM », INTERPELLÉ ATTEND SON SORT

HIBAPRESS- RABAT

Soulaimane Raissouni, le rédacteur en chef du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, dont le fondateur et propriétaire n’est autre que Taoufiq Bouachrine déjà condamné à 15 ans pour violences sexuelles, vient d’être lui aussi inculpé pour les mêmes motifs que ceux impliqués à Bouachrine.

Raissouni fut interpellé le 22 Mai et doit attendre ce que pourrait définir le Parquet compétent s’il devait être emprisonné ou profiter de la liberté provisoire

Un feuilleton Raissouni serait-il le deuxième volet de l’aventure de Bouachrine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button