DÉSORMAIS, LES USA VONT S’EMPARER DES FINANCES DE  L’ALGÉRIE, QUI S’EST JETÉE DANS LE GOUFFRE

HIBAPRESS-RABAT+AGENCES

L’Algérie est dans l’impasse et passe par une étape cruciale dans sa politique financière ou elle s’est plus rapproché du gouffre plus vrai que jamais

Les locataires du palais El Mouradia ont beau vouloir cacher la vérité mais la réalité est plus choquante et ne prête point au mensonge des autorités algériennes qui ne peuvent plus bluffer le peuple algérien qui a découvert le pot au rose

Aujourd’hui, en clair, la coopération entre les Etats-Unis et l’Algérie dans le secteur financier, pourrait se traduire prochainement à travers un appui technique du département du Trésor américain pour le ministère des finances algérien, notamment durant la crise financière que traverse le pays des Fennecs.

C’est ce qui a été évoqué par le ministre algérien des Finances, Abderrahmane Raouya, lors d’un entretien téléphonique qu’il a eu jeudi dernier avec l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Algérie, John Desrocher.

L’entretien a permis également un «échange de vues sur les principaux chantiers de réformes envisagées », notamment dans les domaines budgétaires, de diversification de l’économie et l’amélioration du climat des affaires pour, parait-il, favoriser l’investissement et la croissance !!!

L’ambassadeur américain a fait part de la disponibilité des autorités de son pays à poursuivre et même élargir les actions de coopération avec le ministère des Finances.

Comme quoi, les USA viennent donc de se planter avec force dans le secteur financier algérien et peuvent le manipuler, désormais, à leur aise sans que Tebboune et son gouvernement puissent bouger le petit doit ! Qui dit mieux ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button