OFFICE DES CHANGES: BAISSES RESPECTIVES ACCUSÉES PAR LES IMPORTATIONS ET LES EXPORTATIONS POUR DES CENTAINES DE MILLIARDS DE DIRHAMS

HIBAPRESS- RABAT

Le Maroc a-t-il pu maintenir le cap de tout ce qui a rapport avec ses importations ou exportations ? Il se peut qu’il ait pu parvenir à sauver quelques meubles mais sur qu’il aura connu le même sort qu’ont connu tous les pays du monde en ce temps de coronavirus

N’en demeure pas moins que l’Office des Changes vient de rapporter que des allègements ont été exprimés par des baisses respectives accusées par les importations et les exportations de marchandises de 12,6% à 147,74 MMDH et 19,7% à 81,49 MMDH, sous l’impact de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) et que le taux de couverture a perdu 4,8 points à 55,2%.

Ainsi, le déficit commercial du Maroc s’est allégé de 1,9% à près de 66,25 milliards de dirhams (MMDH) au cours des quatre premiers mois de l’année en cours

Ce recul des importations de biens est due à la diminution des importations de biens d’équipement (-7,8 MMDH), de produits énergétiques (-5,7 MMDH), de produits finis de consommation (-5,4 MMDH), de demi produits (-4,4 MMDH) et de produits bruts (-1,7 MMDH), alors que les achats de produits alimentaires ont augmenté de plus de 3,9 MMDH.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer