Université Sultan Moulay Slimane (EST de Khénifra) : Organisation d’une E-Conférence internationale en ligne sous le thème International Conference Climate Nexus Perspectives I2CNP: Water, Food and Biodiversity »

SAID FRIX

Sous le thème « International Conference Climate Nexus Perspectives I2CNP: Water, Food and Biodiversity » et en partenariat avec des Université del Desarrollo et l’Université de Concepcion au Chili, l’Académie Africaine des Sciences basée au Kenya, l’Académie Mondiale des Jeunes Scientifiques (Global Young Académie) basée en Allemagne, le Laboratoire de Biotechnologie végétale et de Gestion Durable des Ressources Naturelles de la Faculté Poly-disciplinaire de Béni Mellal Univérsité Sultan Moulay Slimane, le Centre National de Recherche Halieutique et l’Association Nature Solution au Maroc, l’équipe de recherche Environnement et Gestion, L’Equipe de Recherche Environnement et Gestion des Ressources naturelles EGRN de L’Ecole supérieure de Technologie de Khénifra relevant de L’USMS a organisé , en ligne , une E- conférence internationale. la E conférence a connu une participation importante de plusieurs chercheurs internationaux venus de 17 pays: Nigeria, Afrique du Sud, Cameroun, Benin, Egypte, Algérie, Oman, Iran, Inde, Canada, Chile, Roumanie, Croatie, Espagne, Belgique et France. En plus des participants marocains provenant de toutes les
Universités Marocaines et autres centres de recherches nationaux.
Dans son mot d’ouverture, le président de l’Université Sultan Moulay Slimane , Pr Nabil Hmina a d’abord mis l’accent sur la problématique inextricable de la gestion des ressources naturelles «  qui se pose, de nos jours, avec une acuité désespérante ». Et d’ajouter que « Le monde d’aujourd’hui fait face à une dégradation inédite de nos ressources naturelles qui se meurent. Le problème épineux des changements climatiques est devenu, malheureusement, la source d’un grand nombre de calamités à travers le monde. L’effet de serre, la sècheresse,
les inondations, la crise de la biodiversité, de l’eau et de la sécurité alimentaire…autant de problématiques qui menacent nos ressources naturelles de disparition ».
Au terme de son allocution, M Nabil Hmina a vivement remercié tous les conférenciers et les intervenants qui ont pris part à cette conférence internationale, M le Directeur de L’EST de Khénifra, les professeurs, le comité d’organisation…

L’objectif étant de traiter toutes les questions relatives à la gestion intégrée des ressources naturelles en proposant des solutions durables permettant une meilleure adaptation et résilience face aux changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer