UN « FOU » VIENT DE S’OCTROYER UNE LETTRE ÉCRITE PAR LE « FOU » VAN GOGH POUR 210.600 EUROS

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

C’est un lot présenté comme unique qui a été adjugée, hier mardi, lors d’une vente aux enchères organisée à Paris pour 210.600 euros, rapportent les médias de l’hexagone., par OVA – Les collections Aristophil et Drouot : Une lettre écrite par Vincent Van Gogh et Paul Gauguin.

Elle serait la seule lettre connue signée des deux peintres. Ce texte, adressé à un autre peintre, Émile Bernard, a été écrite en novembre 1888, peu de temps après que le Néerlandais Van Gogh eut peint plusieurs de ses tableaux les plus connus comme La Chambre de Van Gogh à Arles ou encore La Chaise, rapporte la chaîne de télévision américaine CNN.

Dans cette missive, Van Gogh (avec une orthographe et une grammaire qui lui sont propres) raconte à Émile Bernard l’impression que lui fait Gauguin : « un être vierge à l’instinct de fauve. Chez Gauguin le sang et le sexe prévalent sur l’ambition », écrit-il. Puis Van Gogh évoque la création d’une association de peintres : « Je ne pense pas que cela t’épatera beaucoup si je te dis que nos discussions tendent à traiter le sujet terrible d’une association de certains peintres. Cette association doit ou peut-elle avoir oui ou non un caractère commercial », peut-on lire dans la retranscription de la lettre.

C’est ensuite à Paul Gauguin de prendre la plume : « N’écoutez pas Vincent, il a comme vous savez l’admiration facile et l’indulgence dito », écrit-il. CNN rappelle que Van Gogh était connu pour se rendre souvent dans les maisons closes tout au long de sa vie. Il a d’ailleurs peint des portraits de plusieurs prostituées.

La correspondance connue de Van Gogh comprend environ 900 lettres qu’il a écrites ou reçues. Celle-ci est estimée entre 200 000 et 250 000 euros, annonce Drouot sur son site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer