LIBYE/ LE TON MONTE : TEBBOUNE CONTRE SISSI ET LA LÉGITIMITÉ DU MAROC

HIBAPRESS-RABAT

L’Algérie vient de tourner une autre page en Libye en s’alliant avec le Gouvernement d’Union Nationale contre le général Haftar qu’elle a soutenue jusque-là durant la Rencontre de Berlin mais il semble que Tebboune ait compris que son interet réside, plutôt, du coté de la légitimité que défend toujours le Maroc qui a été derrière la reconnaissance mondiale du GNA et le Traité de Skhirat le seul reconnu par le Conseil de Sécurité de l’ONU

Tebboune, en recevant Sarraj, veut montrer, d’autre part à l’Egypte, qu’il ne peut supporter que Haftar puisse imposer sa loi sur la Libye puisse-t-il avoir l’appuie de Abdelfattah Sissi, qui vient d’annoncer une éventuelle intervention militaire à Syrte aux cotés de Haftar.

L’Algérie joue le jeu du corbeau en Libye car, tantôt avec les russes et Haftar et en d’autres temps avec Erdogan et le GNA.

Effectivement, le président du Conseil présidentiel du Gouvernement d’Union Nationale (GNA) libyen, Fayez Sarraj, était arrivé  hier samedi à Alger, à la tête d’une importante délégation, pour une visite d’une journée en Algérie

Cette visite, selon l’Algérie, s’inscrit dans le cadre « des efforts intenses consentis par l’Algérie visant la reprise du dialogue entre les frères libyens en vue de trouver une solution politique à la crise libyenne, une solution basée sur le respect de la volonté du peuple frère et la garantie de son intégrité territoriale et de sa souveraineté nationale, loin de toute intervention militaire étrangère ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button