L’administration Trump compte étendre les restrictions à l’entrée des travailleurs étrangers

Hibapress

L’administration Trump compte étendre, jusqu’à la fin de l’année, les restrictions à l’entrée aux États-Unis aux étrangers titulaires de certains visas de travail temporaires requérant des diplômes supérieurs, afin de permettre un meilleur accès au marché de l’emploi aux Américains dans une conjoncture économique difficile en raison de la crise du Covid-19.

Selon de hauts responsables de la Maison Blanche cités par la presse, ces restrictions s’appliqueront aux titulaire de visa de travail, tels le visa H1-B, destiné aux étrangers dans des métiers « spécialisés ».

Le président américain avait signé fin avril un décret suspendant pour 60 jours une partie de l’immigration légale dans le pays afin de protéger les travailleurs américains.

L’administration américaine a également annoncé œuvrer en vue de réformes permanentes pour empêcher l’accès aux visas H-1B et aux permis de travail aux demandeurs d’asile. Ces mesures pourraient ouvrir 525.000 emplois aux Américains, selon un responsable cité par les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button