CORONAVIRUS, CONFINEMENT OU PAS, LES « DAECHIENS » S’ACTIVENT TOUJOURS À NADOR

HIBAPRESS- RABAT

Une enquête préliminaire menée par les soins du BCIJ relevant de la DGST a révélé que quatre membres d’une cellule partisans de l’organisation dite « Etat Islamique » basée à Nador et âgés entre 21 et 26 ans dont le frère d’un combattant dans les rangs de Daech, ont décidé de mener des attaques terroristes visant des sites sensibles dans le Royaume.

Les personnes arrêtées étaient en lien étroit avec les membres de la cellule terroriste portant des projets terroristes, qui a été démantelée, le 04/12/2019 dans le cadre d’une coopération sécuritaire conjointe entre les Services Sécuritaires Marocains et leurs homologues espagnols.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour approfondir l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer