QUAND LA RIVALITÉ MAROC-ALGÉRIE S’INVITE EN CHAMPIONNAT TURQUE : LE FENNEC FEGHOULI ESSUYE SES CRAMPONS SUR LA POITRINE DU LION DE L’ATLAS DA COSTA QUI GAGNA LA PARTIE 3-1

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Il est encore des gens inconscientieux qui lient la politique au sport ou , en eux-mêmes, sont porteur de cette haine envers les autres notamment certains algériens binationaux qui de temps à autre montent dans les réseaux sociaux pour critiquer les Marocains.

Aujourd’hui encore, on a vécu un fait désolant de la part d’un international algérien, qui a été passé à coté de la plaque ces dernières années avant qu’il ne soit ressucité par le merveilleux Jamel Belmadi qui lui a finalemenbt rendu l’ame pour qu’il poursuive encore sa carrière auprès de Galatasaray qui l’a rejeté pour un long moment

Maintenant qu’il semble retrouver un peu de son punch, il oubli pour autant de se comporter en gentlman et considérer ses voisins et ses frères Marocains mais ne serait-il pas une photocopie de ses gouvernants du palais El Mouradia ?

Toujours est-il, on a pu alors relevé que la rivalité entre l’Algérie et le Maroc s’est invitée en plein championnat de Turquie dimanche dernier à l’occasion du match entre Galatasaray et Trabzonspor (1-3). Victime d’un tacle de la part du défenseur central des visiteurs l’international Marocain Marouane Da Costa l’ex Nancéien, l’international algérien du club Galatasaray Sofiane Feghouli a très mal réagi et dans sa chute, l’ancien Grenoblois a décidé de se venger lui-même en essuyant ses crampons sur la poitrine du Marocain, qui s’est aussitôt écroulé.

Après avoir et recours au VAR, l’arbitre de la rencontre adressa un carton rouge direct à Feghouli

Le Marocain Lion de l’Atlas en sort vainqueur du Fennec en nombres ( Galatasaray joua à 10) et en chiffres (Galatasaray – Trabzonspor (1-3)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer