NIZAR BARAKA: »Le concept de liberté est devenu une composante intégrale du bien-être »

« A l’ère de la révolution numérique et de la mondialisation, le concept de liberté est devenu une composante intégrale du bien-être, du confort et de la qualité de vie des citoyens, et le rôle de la démocratie est d’assurer un accès complet à ces libertés ». Les décideurs politiques sont appelés “à réaliser une synthèse permanente entre les impératifs d’une gestion des affaires publiques efficiente et la garantie des libertés individuelles et collectives ; libertés, qui deviennent des droits acquis ou perçus”, a souligné, mercredi à Madrid, le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), M. Nizar Baraka.Aujourd’hui, certaines de ces libertés, notamment celles liées à la liberté de mouvement ou à l’accès à l’information, sont incompatibles avec les nécessités de la lutte contre le terrorisme ou l’extrémisme, qui imposent parfois une restriction spécifique et légale à ces libertés. Garantir aux citoyens un équilibre entre l’accès aux libertés et le droit à la sécurité. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button