M.OMAR HILALE,PRÉSIDENT DE L’INFORMATION DE L’ONU : LES DÉFIS DU MULTILATÉRALISME FACE AU COVID-19. LE RÔLE DU MAROC

HIBAPRESS- RABAT- MAP

En sa qualité de président du Comité de l’Information des Nations-Unies, l’ambassadeur du Maroc à l’ONU Omar Hilale a été invité à s’exprimer, dans un article paru dans le magazine des Nations-Unies « Chronique de l’ONU », sur les défis du multilatéralisme face à la pandémie de la Covid-19.

Lançant un vibrant appel pour le soutien au multilatéralisme, en particulier à l’ONU, M. Hilale a souligné la nécessité d’un système multilatéral renforcé, à même d’affronter des crises mondiales telles que l’actuelle crise sanitaire.

A cet égard, il a relevé que « les ondes tectoniques de cette pandémie ont suscité des réactions globales, bien que parfois non coordonnées, et un sursaut du système multilatéral mondial.La réponse de l’ONUa été globale, à travers ses organes principaux et ses agences spécialisées, qui ont assuré la continuité de leurs activités et la mise en œuvre de leurs mandats respectifs en adaptant leurs méthodes de travail au confinement et à la distanciation sociale. Elles ont adopté des résolutions pour faciliter la coordination de la réponse internationale à la COVID-19, démontrant ainsi leur engagement résolu en faveur du multilatéralisme, même dans une conjoncture extraordinaire ».

M.Hilale a aussi tenu à rappeler le leadership dont a fait montre le chef de l’ONU, M. Antonio Guterres, qui s’est activé dès les premiers jours de la crise à mobiliser la communauté internationale pour combattre efficacement cette pandémie.

Et de noter à cet égard que « le Maroc s’enorgueillit d’avoir été en phase avec ces appels, notamment en organisant le 12 mai 2020 une Conférence de haut niveau réunissant des représentants des religions chrétiennes, juives et musulmanes, sur le rôle des leaders religieux dans la lutte contre les multiples défis de la COVID-19, y compris dans la lutte contre les discours haineux ».

En effet, les actions du Royaume ont été mises en avant par l’Ambassadeur Hilale, citant par exemple l’aide significative acheminée a 15 pays africains, constituée de plus de 8 millions de masques et de matériel médical pour faire face à la pandémie, ajoutant que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a aussi proposé un cadre opérationnel de coopération entre États africains, appuyée par plusieurs de ses pairs.

Conscient du danger posé par la désinformation, qui a été une facette toxique de la pandémie de la Covid-19, le Maroc, en sa qualité de président du Comité de l’Information des Nations Unies, a soutenu fermement les actions prises par le département de la Communication globale des Nations-Unies qui a redoublé d’efforts durant cette crise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button