LA PROBLÉMATIQUE DU BARRAGE DE LA RENAISSANCE  N’A PAS TROUVÉE D’ISSUE LORS DE LA RÉUNION TRIPARTITE ET UA,UE ET USA. LA VENGEANCE ÉTHIOPIENNE

BABA- HIBAPRESS-RABAT

La réunion tripartite autours du Barrage de la Renaissance sur le Nil qui s’était tenue hier en présence notamment du président égyptien Sissi lui-même et des premiers ministres de l’Ethiopie, Soudan, du représentant de l’UA, UE et USA…n’a pas abouti à la solution escomptée et n’est finalement sortie avec aucune résolution qui puisse etre traitée à sa juste valeur et pour cause, l’Ethiopie a continué le remplissage du barrage et ne semble point prête à céder aux demandes des égyptiens surtout, les plus touchés par cette initiative entreprise par les éthiopiens

D’après l’ex président soudanais El Mehdi, c’est la faute aux soudanais et aux égyptiens qui avaient pris une décision grave de s’approprier la « propriété » du Nil entre eux en 1956 sans consulter l’Ethiopie ni la prendre comme partie prenante et c’est pourquoi aujourd’hui, l’Ethiopie et les autres riverains du Nil montent au créneau contre l’Egypte et le Soudan

N’en demeure pas moins que maintenant la balle est entre les mains des éthiopiens et c’est finalement à eux de prendre la décision qui s’impose…pour leur intérêt avant tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button