Corée du Nord: Premier cas « suspecté » de Covid-19, état d’ »urgence maximale »

Hibapress

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un a convoqué une réunion d’urgence du bureau politique du Parti des travailleurs et a adopté le « système d’urgence maximale » contre le coronavirus après qu’un transfuge est rentré de Corée du Sud avec des symptômes de coronavirus, a rapporté dimanche l’agence de presse nord-coréenne, KCNA.

Lors de la réunion tenue samedi, Kim a également déclaré qu’il avait pris « la mesure préventive de bloquer totalement Kaesong » après le retour du « fugitif » dans la ville frontalière le 19 juillet après avoir franchi la ligne de démarcation militaire, trois ans après avoir fui vers le sud, a indiqué KCNA.

« Pour faire face à la situation actuelle, il a déclaré l’état d’urgence dans la zone concernée et a souligné la détermination du Comité central du Parti de passer du système anti-épidémique d’urgence au système d’urgence maximale et d’émettre une alerte de haut niveau », a précisé la même source, ajoutant que la réunion a adopté à l’unanimité la décision relative au « système d’urgence maximale ».

L’armée sud-coréenne a déclaré qu’elle tentait de confirmer les faits liés au prétendu passage de la frontière. Un responsable du ministère de l’Unification a également déclaré qu’il travaillait avec d’autres agences gouvernementales pour vérifier la déclaration de Pyongyang.

La KCNA a fait savoir que le patient avait été mis en quarantaine comme première étape après que plusieurs contrôles médicaux ont montré « un résultat incertain » qui peut être défini comme un cas suspect, notant que « toutes les personnes de la ville de Kaesong qui ont contacté cette personne et celles qui se sont rendues dans la ville au cours des cinq derniers jours font l’objet d’une enquête approfondie, d’un examen médical et d’une mise en quarantaine ».

Fin janvier, la Corée du Nord a déclaré le lancement d’un système national d’urgence contre le nouveau coronavirus, fermant ses frontières et renforçant les mesures de quarantaine.

La Corée du Nord n’a pas encore signalé de cas de Covid-19 mais a intensifié ses efforts de prévention à travers le pays, qualifiant sa lutte contre le virus de « question politique » qui déterminera le sort du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button