QUAND LE MENSUEL « AFRIQUE-ASIE » PROCHE DE L’ALGÉRIE ACCUSE LE MAROC DE DÉNIGREMENT DIRIGÉE CONTRE L’ALGÉRIE. L’HISTOIRE FAIT DÉFAUT A L’ALGÉRIE

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Il fut un temps ou le Baril de pétrole valait plus de 100 Dollars et l’Algérie alors sous le joug des militaires se targuait de ses billions de recettes pour s’armer follement contre le Maroc, le harcelait d’une manière hystérique quotidiennement sur tous les plans et dans tous les pays du monde même auprès de l’ONU, l’UE et l’UA dont notamment à travers ses farouches médias à la soldes de feu le général du Corps d’Armée Gaid Salah, défigurant l’image du Maroc en le rendant responsable de tous les maux de l’Algérie, lui mettant toujours le couperet sous la nuque grâce à la corruption qu’elle verse à tort et à travers sur le compte du vivre du peuple algérien qui avait payé lourdement le tribut !

L’Algérie n’a jamais respecté le bon voisinage lorsqu ‘elle fut riche et son argent coulait à flot, bien au contraire elle voulait à tout moment vouloir faire couler le Maroc à chaque opportunité qui se présente et on ne peut oublier pour autant son ministre des A/E Ramtane Laàmamra et tous ces quotidiens sous la solde des militaires et de tous les gouvernants algériens

Aujourd’hui que l’Algérie a perdu son monopole pétrolier et qu’elle n’a plus cette souveraineté pétrolière et de pétrodollars alors qu’elle vit actuellement dans la disette, elle entend vouloir faire savoir que le Maroc lui fait subir des reproches et conduit « une campagne de dénigrement contre elle »

C’est ce que rapporte notamment le mensuel d’analyse politique « Afrique-Asie »un très proche de l’Algérie dans un article retraçant une soi-disant campagne de dénigrement dirigée contre l’Algérie par le Maroc :

« Usant, depuis de longues années, de la stratégie permanente de la tension à l’égard de son voisin de l’est pour l’amener à réviser sa position de principe sur la question de la décolonisation du « Sahara occidental », le Maroc vient de franchir un nouveau pas inqualifiable en s’attaquant violemment et de manière infondée et abjecte aux institutions  algériennes, tant civiles que militaires .

Utilisant, comme à l’accoutumée, ses relais médiatiques les plus proches du palais royal, le makhzen institutionnel vient de commettre quasiment un casus belli en diffamant, de la manière la plus irrévérencieuse et la plus mensongère, les hautes autorités » de l’Algérie, au lendemain de la main tendue par le chef de la diplomatie algérienne Sabri Boukadoum, lors de son entretien avec la chaine de télévision russe, Russia Today.

Et le magazine de continuer : « Cela renseigne sur le degré inimaginable de la haine que vouent certains cercles du makhzen institutionnel » à l’Algérie.

Afrique-Asie enchaine : Ne se contentant pas de se réjouir avec délectation de n’importe quel évènement malheureux qui frappe l’Algérie, ces relais inféodés au pouvoir réel marocain, font preuve d’un machiavélisme fébrile et enragé pour nuire à sa bonne réputation en s’appuyant sur différents lobbies toxiques grassement payés en France, aux Etats Unis et en Belgique notamment.

Afrique-Asie s’interroge : Face à cette attitude durable et franchement inamicale, faut-il encore faire preuve de conciliation et d’apaisement ? Quitte à pousser un makhzen revanchard à redoubler d’arrogance et d’agressivité comme il le fait systématiquement à chaque fois que l’Algérie fait preuve de sagesse et de retenue?

Le magazine conclut que « l’Algérie, son peuple et ses institutions sauront, à leur manière, répondre aux affronts ».

Ainsi, l’Algérie tient à vouloir prendre « sa revanche » ! N’en demeure pas moins qu’elle a tendance à se plier aux exigences conjoncturelles et se remettre vite de sa vision laique qui date des années soixante et savoir que si un pays devait être rancunier ç’aurait été le Maroc car ce que lui a fait subir l’Algérie bien depuis son indépendance mérite tous les reproches possibles mais comme le Maroc est un pays de Tolérance, de Paix et d’une Hospitalité légendaire, il oublie vite et se contente de réagir en bonne foi à travers toute sa prestigieuse Histoire qui date de 14 000 ans !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer