OCP : 100 ANS DE DIVERSITÉ MONDIALE ET DE CRÉDIBILITÉ

BABA-HIBAPRESS/RABAT-COMMUNIQUÉ

Tout comme chaque Entreprise qui a marqué de son empreinte l’image de marque du Royaume du Maroc tant sur le plan national qu’international, il est un fait que l’OCP en est une qui a su, à travers ses 100 ans déjà de vie, maitriser ses engagements et qui a pu garder intacte sa crédibilité vis-à-vis d’elle-même et ses employés et vis-à-vis aussi de tous ses partenaires à travers le monde entier de l’Afrique jusqu’en Australie et Néo-Zélande

On retiendra donc que le Groupe Office Chérifien des Phosphates (OCP) vient de fêter, vendredi dernier, ses 100 ans d’existence

Pour l’Histoire, on rappellera que  le premier coup de pioche pour la création de l’OCP a été donné en mars 1921 dans les environs de la future ville de Khouribga

Dans les années 1930 et pendant la seconde guerre mondiale, le Groupe était une entreprise publique et constituait la première cheville ouvrière du pays.

De la première usine de superphosphates mise en service dans le port de Casablanca, en passant par l’exploitation des gisements de Gantour, puis en 1952, l’exploitation de la première mine à ciel ouvert dans l’histoire du Groupe, l’OCP prend racine.

Quelques années plus tard, s’écrit une nouvelle page de l’histoire avec l’ambition pour le groupe d’entrer dans l’ère de la valorisation du phosphate et de la diversification de son offre. C’est ainsi que les années 1960 sont marquées par la création à Safi de Maroc-Chimie, première usine de fabrication d’engrais du Maroc.

Moins de dix ans après, le Complexe de transformation industrielle de Jorf Lasfar est inauguré en 1986.

A partir des années 1990, l’OCP scelle de nouveaux partenariats avec des acteurs économiques étrangers de premier plan et affirme son rayonnement à l’international.

Un nouveau virage historique s’opère en 2014 avec le lancement du plus long pipeline de transport de phosphate au monde reliant Khouribga à Jorf Lasfar, puis dans un autre registre, par l’ouverture, en 2017, de l’Université Mohammed VI Polytechnique.

C’est grâce à cet héritage historique que le Groupe n’a cessé de se transformer et continue à relever de nouveaux défis.

Aujourd’hui, il s’impose comme le leader mondial des produits phosphatés et a su placer l’Afrique au cœur de sa stratégie de développement à travers ses multiples implantations au service de l’agriculture.

A présent, ce sont 21 000 collaborateurs, qui font preuve d’une mobilisation sans faille pour accompagner le Groupe dans ses efforts d’expansion, de résilience et de croissance mondiale. Un engagement incontestable qui permet aujourd’hui au Groupe de célébrer son centenaire.

Suivre le site: http://Centenaire.ocpgroup.ma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer