LE CAMEROUN N’AURA PLUS BESOIN D’AMBASSADES DANS PLUSIEURS PAYS EUROPÉENS. LES RAISONS ÉVOQUÉES

HIBAPRESS-RABAT AVEC « ACTU-CAMEROUN »

D’après un célèbre analyste camerounais, le Cameroun serait tranquille de ne plus ouvrir d’ambassades ou de nommer d’ambassadeurs dans plusieurs pays Européens et pour cause, l’Europe c’est finalement l’UE et pourquoi ainsi donc aller chercher midi-à- quatorze heures? Il serait alors judicieux d’entretenir avec l’UE et rester ainsi plus droit dans sa conduite avec les pays européens

Hier mardi 18 août 2020 le Pr Messanga Nyamnding, analyste enseignant à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC),  surfe sur la question, le temps d’un échange téléphonique sur radio Balafon, une station privée émettant depuis Douala au Cameroun, après la nomination par le président camerounais Paul Biya d’un ambassadeur en Espagne, 10 ans après le départ de l’ambassadeur camerounais M. Mbarga Nguele, ce qui a suscité des interrogations. :

De l’avis de l’universitaire, il n’y avait pas urgence à nommer un diplomate extraordinaire en Espagne :

«L’Espagne et le Cameroun avaient des relations assez froides sur le plan économique et commercial. Il était question de fermer l’ambassade du Cameroun en Espagne. Je vous révèle les réflexions de Palais, les réflexions d’intérieur. Et ce problème a été posé sur l’utilité d’une mission diplomatique. Je pense que nous n’aurons plus, et je le dis avec beaucoup de certitude, les ambassades dans certains pays d’Europe ».

Pour Messanga Nyamnding, l’Espagne à un moment donné  est apparue du point de vue stratégique comme un cadre référentiel diplomatique qui coûtait beaucoup  plus cher qu’il ne rapportait de l’argent. Par ailleurs, il estime que plusieurs pays européens ne discutent plus de l’action bilatérale, « le multilatéralisme prend de plus en plus corps avec l’Europe », lance-t-il.

Il évoque au passage, l’exemple de l’Union Européenne qui de plus en plus parle d’une même voix en matière de politique étrangère.  « Il y a un doublon dans les missions diplomatiques en Europe. À côté de l’Italie,  de l’Espagne et de la France, il y a l’Allemagne, mais il y a surtout l’ambassade de Bruxelles qui a à sa tête monsieur Evina Abé. Vous allez voir que cette ambassade a une double mission. C’est l’ambassadeur en Belgique qui est également à la tête de la représentation au sein de l’Union Européenne », conclut-il.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button