LA COURSE CONTRE LA MONTRE ENTRE LE MAROC ET L’ALGÉRIE SUR LE DOSSIER LIBYEN : LA RENCONTRE DE BOUZNIKA ET LA VISITE DE TURQUIE

HIBAPRESS-RABAT

Il n’y a pas assez longtemps que le président du Haut Conseil d’État libyen Khaled Al Mechri et du président du Parlement libyen Aguila Salah, avaient répondu favorablement à l’invitation de M. Habib El Malki, président de la Chambre des Représentants du Maroc

Une visite qui vise à maintenir le cessez-le-feu et ouvrir des négociations pour mettre fin aux conflits entre les parties libyennes

Hier donc, le dialogue libyen entre les délégations du Haut Conseil d’État libyen et le Parlement de Tobrouk a débuté hier dimanche à Bouznika.

Il faut rappeler que l’Algérie elle aussi intervient d’une manière comme une autre dans ce conflit qu’elle voulait qu’il soit exclusivement lié à elle mais c’était sans connaitre l’attachement du Maroc à ce dossier qui lui tient à cœur

Boukaddoum, le ministre algériens des A/E vient de terminer sa visite en Turquie que l’Algérie associé à ses plans d’action danc ce contexte et chacun des deux parties le Maroc et l’Algérie essaie chacun donc de son coté à vouloir tirer la couverture à l’autre mais ce qui est très important dans tout cela c’est que les deux pays cherchent le dialogue et l’unissons entre les libyens eux même sans avoir recours aux armes et c’est un bon point pour les deux « frères ennemis »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button