Chute des recettes touristiques en Tunisie de 70 %

Hibapress

Les recettes touristiques en Tunisie devraient connaitre une régression de 70% d’ici la fin de l’année en cours en raison des impacts de la pandémie du COVID-19, selon le ministre tunisien du Tourisme, Habib Ammar.

« On a enregistré une baisse dans les revenus des activités touristiques de 60% et on pourrait atteindre les 70% d’ici la fin de l’année 2020 », a déclaré à la presse le ministre du Tourisme en marge d’une cérémonie à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme.

Commentant les mesures annoncées, vendredi par le ministère de la Santé, notamment celle relative à l’interdiction de l’utilisation des chaises dans les cafés, le responsable a estimé que cette décision aura un impact négatif sur les établissements touristiques, mais que la santé du citoyen demeure une des priorités de l’Etat.

Il a fait savoir qu’une reprise progressive de l’activité touristique sera enregistrée l’année prochaine, tant au niveau mondial que national, assurant que les unités touristiques qui seront préservées auront la capacité d’accueillir les touristes.

Et de rappeler que le gouvernement a pris, depuis le mois d’avril, des mesures en faveur des opérateurs dans le secteur, telles que le rééchelonnement du règlement des dettes bancaires et de la CNSS, en plus de l’octroi de crédits avantageux dont la durée de remboursement s’étend sur 5 ans, avec une période de grâce de 2 ans, et avec la garantie de l’Etat.

A cet égard, le ministre a souligné que son département œuvre avec les autres intervenants, à mettre en application ces mesures qui devraient permettre d’alléger la crise financière des hôteliers, de fournir les liquidités aux unités touristiques et de garantir par conséquent, un meilleur avenir à l’activité touristique.

« Ceci permettra aussi, au ministère d’élaborer une stratégie et un plan clair pour le secteur à moyen et à long termes », a-t-il noté, estimant que le secteur du tourisme alternatif est l’avenir du tourisme tunisien

Il a relevé que le département du tourisme se concentrera dans une prochaine phase, sur l’identification de solutions, la diversification du produit touristique et l’encouragement du tourisme alternatif.

Selon des chiffres officiels, les recettes touristiques ont atteint 491,4 millions d’euros du 1er janvier au 20 septembre 2020, soit une baisse de 60%.

Le nombre de nuitées n’a pas dépassé les 4,62 millions, soit une baisse de 79,5% par rapport à la même période en 2019, alors que les arrivées aux frontières avaient atteint 1.714.493 au 20 septembre (-75,2%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer