Liga : Le Barça et l’Atletico démarrent du bon pied, le Real se ressaisit

Hibapress

Le nouveau FC Barcelone de Ronald Koeman a débuté la Liga en étrillant Villarreal (4-0) avec un bon jeu, beaucoup de buts et un énorme Ansu Fati. Que des bonnes nouvelles pour une équipe qui a finalisé la saison dernière sur la défaite historique (2-8) contre le Bayern et une triste histoire de va-et-vient avec Messi.

Absents lors des deux premières journées de la Liga pour avoir terminé la saison en retard à cause de leurs engagements européens, les Blaugranas, qui joueront leurs matchs reportés plus tard, ont fait une rentrée rêvée grâce à son prodigue Ansu Fati, auteur d’un doublé dans les 20 premières minutes.

Malgré les départs forcés de Luis Suarez à l’Atletico de Madrid, d’Arthur à la Juventus et d’Arturo Vidal à l’Inter, le Barça a entamé la saison de la meilleure manière et fait une démonstration de force qui fera du bien à une équipe qui avait le moral à zéro et une énorme pression.

Sur la même marche, l’Atletico de Madrid a écrasé Grenade au Wanda Metropolitano sur le score sans appel de 6-1.

Alors que les projecteurs étaient braqués à juste titre sur Luis Suarez, l’ « indésirable » au Barça qui a inscrit deux buts en 20 minutes et en a offert un autre, un imposant Atlético de Madrid a émergé pour remporter une victoire totale et facile grâce aux belles performances de Diego Costa, et dirigé par Joao Felix.

L’autre équipe de Madrid, le Real a remporté une victoire dans la douleur à Séville face au Betis lors d’un match marqué par les buts, l’émotion et la VAR. En quête de leur premier succès au championnat après le nul blanc face à la Real Sociedad dans la cadre de la deuxième journée de la Liga, les Hommes de Zidane ont proposé un jeu ouvert et offensif (Benzema-Jovic en attaque) dès les premières minutes, comme en témoigne le but refusé dès la première minute du match suite à un hors-jeu de Benzema.

Bien positionné sur le vert, le Real Madrid a ouvert le score par l’intermédiaire de Fede Valverde suite à un travail remarquable de Benzema côté droit. Suite à cette « petite performance », les Madrilènes vont laisser le monopole du jeu aux locaux qui ont riposté avec deux réalisations en deux minutes (35 et 37 min).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button