Google investira 1 milliard de dollars dans la presse

Hibapress

Google compte investir plus d’un milliard de dollars au cours des trois prochaines années dans des partenariats avec des éditeurs de presse à travers le monde.

Le géant de la technologie a signé des accords de licence avec environ 200 publications dans certains pays avec l’intention d’en ajouter d’autres et de se développer géographiquement.

« Cet engagement financier rémunérera des éditeurs pour créer et sélectionner des contenus de haute qualité » en ligne, écrit le patron de Google, Sundar Pichai. Les accords de licence, précédemment annoncés en juin, font partie d’un nouveau produit appelé News Showcase, où les éditeurs partenaires peuvent organiser et décider eux-mêmes comment présenter leur contenu sur la plate-forme.

Google paiera également certains éditeurs pour rendre l’accès gratuit aux articles réservés normalement aux abonnés.

À partir de jeudi, les utilisateurs de Google au Brésil et en Allemagne peuvent accéder à cette fonctionnalité. Au moment du lancement, News Showcase ne sera disponible que dans l’application Google Actualités sur Android. Mais la nouvelle fonctionnalité sera accessible bientôt sur l’application iOS et ensuite étendue à l’application Google Discover et à la recherche Google.

« Il est clair que l’industrie de la presse fait face depuis longtemps à des défis économiques », a déclaré à CNN Business Brad Bender, vice-président de la gestion des produits de Google pour les actualités.  « Je pense que nombre d’entre nous dans l’écosystème veulent prendre de l’ampleur et permettre un meilleur avenir pour l’information. Il s’agit d’un très gros investissement, notre plus gros investissement aujourd’hui, mais il s’appuie vraiment sur nos 20 années d’efforts avec l’industrie », a-t-il précisé.

Le paiement que chaque éditeur reçoit varie en fonction du contenu et de la quantité qu’il fournit, a expliqué Bender. À l’avenir, Google autorisera les éditeurs à inclure dans News Showcase de la vidéo et de l’audio outre des images et du texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer