SAHARA MAROCAIN : L ONU RÉAFFIRME DE NOUVEAU QUE L’ALGÉRIE EST LA PRINCIPALE PARTIE AU DIFFÉREND ET QUE LE VRAI PEUPLE SAHRAOUI EST CELUI QUI EST DANS NOS PROVINCES ET NON À RABOUNY

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Le Secrétaire Général de l’ONU Antonio Guterres a beaucoup loué les efforts de son ex Envoyé Personnel Horst Köhler qui a pu réunir les parties concernés directement par le conflit du Sahara Marocain autours d’une meme Table Ronde à Genève et a pu contenir quelques données qui étaient auparavant non sollicitées comme la présence effective des vrais représentants du Peuple Sahraoui qui furent les élus, parlementaires et représentants d’ONG des Droits de l’Homme du Sahara Marocain les fils natifs de Laàyoune et qui vivent toujours à Laàyoune et qui ont pu ainsi couper court aux supposition des séparatistes du polisario qui se morfondent dans les camps des refugiés sous le joug de l’Algérie

Un processus très réussi auquel a tenu et continue de tenir le S/G de l’ONU qui insiste à ce que ce processus politique ne soit pas perdue, en appelant son prochain Envoyé Personnel à continuer à « construire sur les progrès réalisés ».

Antonio Guterres entend toujours rester attaché à la solution politique qui privilégie la proposition du Maroc et son plan d’Autonomie qui est considéré par tous les pays du monde, à l’exception de l’Algérie et l’Afrique du Sud, comme étant le seul réaliste, pragmatique, durable et reposant sur le compromis, conformément aux résolutions 2440, 2468 et 2494 adoptées par le Conseil de Sécurité respectivement en octobre 2018, avril 2019 et octobre 2019 et dont la prééminence est consacrée par toutes les Résolutions du Conseil de Sécurité depuis 2007.

Ces résolutions du Conseil de Sécurité ont notamment consacré le rôle de l’Algérie en tant que principale partie au différend régional sur le Sahara Marocain, l’Algérie étant citée cinq fois dans la dernière résolution du Conseil, au même titre que le Maroc.

 

Toujours est-il, les Paragraphes 80,81 et 82 du Rapport du S/G de l’ONU incriminent le polisario et le mettent dans le collimateur, lui arrachant totalement son role de « représentant du peuple sahraoui » et le met ainsi devant le fait accompli car les vrais représentants du peuple sahraouis sont ceux qui sont sur le Territoire du Sahara Marocain et qui participent activement au développement de leurs Provinces dans tous les domaines contrairement à ceux qui sont cantonnés dans les camps de Rabouny sous l’emprise de l’Algérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button