À L’HEURE DE L’ASSEMBLÉE DE L’ONU POUR LA MINURSO ET LA VISITE DU MINISTRE FRANÇAIS LE DRIAN EN ALGÉRIE : LE polisario SORT SES GRIFFES  ET MENACE L’ONU, LA FRANCE ET LE MAROC

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Encore une fois de plus le polisario monte au créneau contre la France et l’ONU à l’orée de l’Assemblée du Conseil de Sécurité pour décider du sort de la Minurso et de la visite éclaire du ministre des Affaires Etrangères de la France en Algérie

Une sorte de cloche que veut faire entendre le polisario afin de perturber l’élan consenti récemment au sein de l’ONU dont le S/G vient de remettre à sa place le polisario et son soi-disant représentant au sein de l’ONU, sachant que le polisario n’est pas membre officiel à l’ONU

Aujourd’hui donc, le polisario veut se faire une image de êrturbateur et « m-as-tu vu » pour espérer en tirer quelque chose mais c’est plutôt verser de l’eau dans du sable, étant une entité fantoche et un état fantomatique

Toujours est-il, on rapporte que Ould Salek, soi-disant ministre des Affaires Etrangères du polisario vient de déclarer à une radio algérienne que « le blocage de processus de règlement du conflit au Sahara vient au sein même du Conseil de sécurité, plus précisément de la France qui fait bloc à la paix dans la Région ».

Ould Salek, d’autre part, est allé encore plus loin en levant le bouclier du recours aux armes, un leitmotiv périmé, lorsqu’il  n’a pas écarté le recours, selon lui, au « droit d’auto-défense en concluant des Pactes de défense, un droit reconnu par l’acte constitutif de l’Union Africaine (UA) ».

Ould Salek rejoint ainsi son « président » Ghali qui a déjà crier haut pour ceux qui veulent bien l’entendre et qui ne sont que cinq états dans le Monde entier, en indiquant du doigt la France et l’ONU : « soutenir le statuquo et passer sous silence les positions de certaines parties, particulièrement la France, c’est soutenir et encourager le retour progressif au conflit, avec tout ce que cela implique comme risques, dérives et menaces, pas seulement pour la paix et la stabilité dans la Région mais aussi pour ce qui est de crédibilité de l’ONU et de la légalité internationale ».

Ainsi, le polisario veut faire plier l’ONU elle meme comme s’il est la Russie, la Chine, les USA, la Grande Bretagne ou la France « Y a 3ajaba »!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button