Avortement par la Marine Royale de deux tentatives de trafic de stupéfiant

Hibapress

Des garde-côtes de la Marine Royale ont avorté tôt samedi deux tentatives de trafic de stupéfiants suite à des poursuites de deux Go-fast au large de M’diq et d’Asilah, apprend-on de source militaire.

Les assaillants ont jeté leurs cargaisons à la mer avant de prendre la fuite à grande vitesse vers le large, ajoute la même source, précisant que les garde-côtes de la Marine Royale ont récupéré 31 ballots de chira d’un poids estimé à une tonne.

La cargaison récupérée a été remise à la Gendarmerie Royale pour procédure d’usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer