CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ POUR LE DR. MEHDI CHAFAI: MIEUX LE CONNAITRE!

2
4,389

Un certain nombre de médecins, et bon nombre de fonctionnaires du Département de médecine de plusieurs villes du Royaume, ont lancé une campagne de solidarité à grande échelle, avec le médecin Mehdi Chafai accusé de corruption.
Un médecin qui connait Mehdi, a écrit sur son Site internet du Facebook, tout en posant plusieurs questions :
« Saviez-vous que le ce médecin des pauvres, quand il était chirurgien à l’hôpital Ibn Rochd actuellement hôpital El Harrouchi, Département de la médecine interne, il pratiquait de 10 à 12 interventions par jour, et que ses collègues au travail étaient impressionnés par l’exactitude de ses opérations ? Saviez-vous que ce médecin était l’aimé des agents de nettoyage, et des agents de sécurité privée ?
Saviez-vous qu’il est d’une famille aisée du quartier Bernoussi qui lui a donné une bonne éducation ?.
Saviez-vous que son père était inspecteur de l’enseignement, connu pour son intégrité et que sa mère était professeur de l’enseignement ?
Saviez-vous que ce chirurgien contribue de son temps et parfois de son propre argent pour aider ses patients pauvres ? »
L’ami du médecin de conclure, non le médecin des pauvres Mehdi Chafai ne peut être un corrompu, et ceux qui veulent le connaitre, n’ont qu’à se rendre au Département de la médecine interne de l’hôpital El Harrouchi.

Charger plus dans National

2 Commentaires

  1. Kamelia kharbouche

    at 10:51

    C’est quoi ce français lamentable ? Mon dieu dites a vos journalistes d’ouvrir un Bescherelle !!

    Répondre

    • Mohamed Baba

      at 21:05

      VOUS VOUS RENDEZ COMPTE? L’ARTICLE DATE DU 01/03/2016!!! C’EST ANCIEN DÉJÀ ET PUIS CELA ME FAIS PLAISIR D’AVOIR ACCÈS A VOS CRITIQUES LE PLUS TÔT POSSIBLE.MERCI.BABA

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Découvrir Aussi

Rabat: Deux policiers soupçonnés de corruption, une enquête ouverte

Hibapress Une enquête judiciaire a été diligentée mercredi à l’encontre de deux fonc…