ÇA SE COMPLIQUE AU NIGÉRIA : 22 POLICIERS HORRIBLEMENT ASSASSINÉS, PILLAGE, VANDALISME, INCENDIES, CIVILS TUÉS…

HIBAPRESSE- RABAT- AGENCES

Les États les plus durement touchés par les violences au Nigéria, qui ont suivi l’attaque contre des manifestants pacifiques,  sont Lagos, Edo, Delta, Oyo, Kano, Plateau, Osun, Ondo, Ogun, Rivers, Abia, Imo, Ekiti et le territoire de la capitale fédérale, Abuja.

Au total : 71 entrepôts publics et 248 magasins privés ont été pillés, au cours des manifestations dans tout le pays. Un total de 51 morts et 37 blessés civils a été enregistré, tandis qu’un total de 22 policiers ont été horriblement assassinés et 26 autres blessés par les manifestants, des installations d’entreprise et des propriétés privées ont été attaqués, incendiés ou vandalisés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button