PORT DE CASABLANCA : QUAND LE CHIRA EST DISSIMULÉ DANS DU MARBRE

HIBAPRESS-RABAT-DGSN

Les contrôles de cinq conteneurs destinés à l’export à bord d’un voyage commercial par voie maritime vers un pays subsaharien ont permis la saisie de 2 tonnes et 360 kg de chira, interceptés dans des conteneurs de minerais qui étaient destinés à l’exportation.

Cette quantité de drogue a été dissimulée dans des cavités creusées dans le marbre

La drogue saisie a été remise à l’Administration de Douane, alors que la Brigade de la Police Judiciaire a ouvert, en coordination avec le Service Préfectoral de la Police Judiciaire, une enquête sous la supervision du Parquet compétent en vue d’identifier les complices et déterminer les éventuelles ramifications nationales et internationales de cette activité criminelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button