UNE FEMME ET SON FILS DE MARRAKECH, RECEVAIENT DES PSYCHOTROPES DANS DES MACHINES À LAVER EN PROVENANCE DE TANGER. L’ENQUÊTE

HIBAPRESS-RABAT-DGSN

Des mis en cause, une femme et son fils âgés respectivement de 45 ans et 27 ans,  ont été arrêtés en flagrant délit de réception, de la part d’une entreprise d’expédition de colis sise au quartier « Al Ksar » à Marrakech, d’une machine à laver transportée depuis la ville de Tanger, que la fouille de ladite machine a permis d’y trouver 5.699 comprimés psychotropes de type « Rivotril ».

La perquisition effectuée au domicile des suspects au quartier Annakhil à Marrakech par les éléments du Service Préfectoral de la Police Judiciaire de Marrakech, a permis la saisie de 326 autres comprimés de types Rivotril et Ectasie.

Une enquête judiciaire a été ouverte à l’encontre des deux mis en cause sous la supervision du Parquet compétent pour déterminer les éventuelles ramifications de cette activité criminelle ainsi que l’ensemble des actes criminels qui leur sont reprochés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button