SAHARA MAROCAIN : LE DOUBLE JEU DE L’ALGÉRIE QUI PRÉCONISE « L’AUTODÉTERMINATION » POUR LE « peuple sahraoui »

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUÉ

L’Algérie continue d’appuyer son pantin du polisario et s’aligne ouvertement sur la thèse des séparatistes et ne veut en aucun cas se soumettre aux Résolutions des Nations Unies qui lui confèrent son rôle principal et effectif de pays concerné de plus près dans le conflit du Sahara Marocain

L’Algérie fait fi de toutes les Résolutions du Conseil de Sécurité qui réitère l’Initiative d’Autonomie présentée par le Maroc qui reste actuellement la solution la plus crédible, réaliste et acceptable par toute la Communauté Mondiale

Mais comme l’Algérie veut toujours mettre du « Nif » dans ses idées, le ministère algérien des Affaires Etrangères vient de souligner dans un communiqué que « Le conflit du Sahara est une question de décolonisation qui ne peut être résolue qu’à travers l’application du droit international et de la doctrine bien établie des Nations Unies et de l’Union Africaine en la matière, c’est-à-dire l’exercice authentique par « le peuple sahraoui » de son droit inaliénable à l’autodétermination.

« L’Algérie, dont la position s’adosse à la légalité internationale contre la logique de la force et des marchés douteux, réitère son appui indéfectible à la cause juste du peuple sahraoui », conclut le communiqué du MAE algérien.

Ainsi, l’Algérie n’a jamais caché son approche avec son polisario, meme s’elle l’a nié lors des Tables Rondes de Genève

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button