KÉNITRA : DEMAIN, L’INSTITUT FRANÇAIS PROJETTE LE MERVEILLEUX FILM AVEC BASTAOUI « L’ÉCHARPE ROUGE » EN PRÉSENCE DE SON RÉALISATEUR. AU MENU AUSSI, L’ASTRONOMIE ET LE STREET ART MOROCCO

HIBAPRESS-RABAT

 Journées Culturelles de l’Automne du 22 novembre au 18 décembre 2020 L’Institut Français de Kénitra en collaboration avec le Cinéclub de Kénitra organisent la projection du film « L’écharpe rouge » en présence du réalisateur Mohammed Lyounsi et de l’actrice Yousra Tarik, demain jeudi 17 décembre 2020 à 18h00 dans le parc de l’Institut français.

Cette rencontre cinématographique s’inscrit dans le cadre des « Journées Culturelles de l’Automne » qui se poursuivent depuis le 22 novembre 2020 avec une série d’événements qui marquent la reprise progressive des activités à vocation artistique du site.

Le vendredi 18 décembre 2020 sera un rendez-vous spécial pour les amoureux de l’astronomie avec la projection du film documentaire « Voyage sur les flots célestes » de François-Xavier Vives à 18h00 à l’Institut français de Kénitra.

Projections :

Film : L’écharpe rouge. Scénario : Mohammed Lyounsi & Jillali Ferhati. Image : Jean Marc selva. Son : Mohamed Simou. Montage : Mohammed Lyounsi. Musique : Kamal Kamal. Synopsis : Lahbib, un marocain résidant en Algérie, attend avec sa femme algérienne Louisa, leur premier bébé. A l’heure de l’accouchement dans un dispensaire du village avoisinant, l’infirmière demande au futur papa d’aller chercher une layette pour le futur bébé. Ce jour-là, la guerre des sables éclate. Lahbib, préoccupé par l’état de sa femme, ne prête aucune attention à l’agitation inhabituelle du village. Sur le chemin du retour, des soldats l’interceptent, découvrent qu’il est marocain, et le reconduisent au-delà des frontières… Bande d’annonce : https://www.youtube.com/watch?v=T0utTWcTGiI&t=25s&ab_channel=MohammedLyounsi

Film documentaire « Voyage sur les flots célestes » : Une équipe internationale d’astrophysiciens, emmenée par la française Hélène Courtois, se lance dans une belle et folle entreprise : cartographier l’Univers. Ces explorateurs d’un nouveau genre se nomment des cosmographes. En 2014, ils réussissent à cartographier pour la première fois le superamas galactique, Laniakea, dans lequel se situe notre propre galaxie : la Voie lactée, révélant ainsi avec une précision inédite notre adresse dans le cosmos. A mesure que progresse cette exploration se dessine une toute nouvelle compréhension de la dynamique et de l’architecture des grandes structures de notre univers. Le film suit l’aventure scientifique d’Hélène Courtois et de son équipe dont l’enjeu est d’agrandir la carte autour de Laniakea. Une navigation sur les flots cosmiques grâce aux plus puissants télescopes du monde, en compagnie de femmes cosmographes parmi les plus en pointes dans cette exploration. Entre Hawaï, l’Afrique du sud et l’Australie, un tour du monde pour faire un tour du ciel. Bande d’annonce : https://vimeo.com/321250476

Atelier Arts du cirque Cie CerclHom : Une rencontre culturelle et artistique entre un interprète circassien / manipulateur d’objets Marocain et une scénographe Française. Une rencontre issue directement d’une collaboration réalisée entre les deux Écoles Nationales Artistiques dont chacun est lauréat. Une rencontre qui a fait naître et grandir des envies dans la tête et le cœur, avec une volonté forte de monter un projet ensemble et de mettre en résonance des univers, des compétences, des curiosités, des sensibilités et des rêves. Une rencontre qui se matérialise aujourd’hui par le nom de « Cie CerclhOm » et par un projet, «Atar, (traces)», qui s’est enrichie progressivement des savoir faire d’une dramaturge, d’un musicien, d’un concepteur lumière, d’une costumière et finalement, d’une conceptrice sonore. Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=lNdpfok03u8&ab_channel=CieCerclhOm Instagram : @cerclHom Graffiti /

Atelier peinture Ed Oner : Mohamed Touirs est la révélation actuelle du Street Art Marocain. Sous nom d’artiste Ed Oner, il compte à son actif un riche portfolio, entre expositions et fresques urbaines, qui a forgé sa notoriété autant sur le champ national qu’à l’international. Après s’être illustré dans moult manifestations (sbagha bagha, jidar, mine d’art, cosmopolites…), il continue à dessiner son chemin créatif. Derniers faits d’armes : une participation au Festival Tazarka de Bande Dessinée à Barcelone et l’habillage d’un cube à la biennale de rabat Instagram : @ed.one

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button