Vaccination contre le Covid-19 : 2.500 professionnels de santé mobilisés à Fès-Meknès

Hibapress

La Direction régionale de la santé (DRS) à Fès-Meknès a annoncé, mercredi, la mobilisation de quelque 2.500 professionnels de santé dans la région Fès-Meknès, dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Ces ressources humaines comprennent des médecins, des infirmiers, des cadres administratifs, des techniciens et des assistants, pour assurer les opérations de vaccination, d’enregistrement et de gestion des données, ainsi que du suivi et d’évaluation en vue de veiller au bon déroulement de cette opération, a indiqué la DRS dans un communiqué.

Conformément aux hautes orientations royales, les autorités chargées de la supervision de l’opération de vaccination ont entamé de manière coordonnée et organisée les préparatifs pour cette opération d’envergure, à travers la création d’un comité de pilotage, présidé par le Wali de la région, et l’organisation des centres de vaccination, fixes et mobiles, ajoute-on de même source.

La DRS a fait part, à cet effet, de la mise en place de centres de vaccination, en tant qu’unités annexes aux centres de santé urbains et ruraux, qui fournissent leurs services selon les modes fixe et itinérant. Suivant ce dernier, les équipes médicales se déplacent aux hôpitaux, usines, administrations, cités universitaires, établissements pénitentiaires et zones éloignées pour administrer le vaccin.

La vaccination prévue en deux temps, soit deux doses séparées de 21 jours, ciblera en premier lieu les agents en première ligne, notamment le personnel de la santé, les autorités publiques, les services de sécurité et le personnel du secteur de l’éducation nationale. Ensuite, elle touchera les autres catégories de citoyens en fonction de leur âge.

Afin d’assurer la gestion de cette campagne nationale, un système informatique a été adopté pour permettre l’inscription préalable et la prise de rendez-vous, sachant que l’inscription est automatique pour les porteurs de la Carte d’identité nationale ou du titre de résidence.

Au niveau territorial, la stratégie du ministère prévoit la mise en place d’une commission technique conjointe où sont représentés les ministères de l’Intérieur et de la Santé, laquelle commission se réunit de manière périodique pour préparer l’opération et vérifier ses aspects opérationnels.

La campagne nationale de vaccination est une véritable réponse à la pandémie avec comme objectif d’atteindre un taux de couverture d’au moins 80%, nécessaire pour assurer l’immunité collective et progresser vers un retour à la vie normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button