400 milles milliards de fonds dormants représentent l’Epargne Africaine: Voici ce qu’on doit en faire!

La représentante de la Commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies (ECA), Vera Songwe a appelé, samedi, à Dakar, les pays africains à utiliser les « 400 milles milliards de fonds dormants représentant l’Epargne Africaine » pour réaliser des infrastructures.
« En Afrique, nous avons à peu près, 400 mille milliards de fonds dormants qui représentent de l’Epargne Africaine que nous pouvons utiliser pour faire de l’infrastructure, pour créer de l’emploi évidemment pour les jeunes africains », a-t-elle plaidé.
Mme Songwe intervenait lors de l’ouverture de la conférence sur les infrastructures, organisée par l’Association des Investisseurs Américains (MIDA), en collaboration avec la commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies (ECA).
Cette rencontre de deux jours réunit entre autres les représentants de l’Afrique du Sud, du Nigéria, du Ghana, du Gabon et du Kenya et le chef de la Société Nationale de Pensions et des Assureurs Américains, une Association qui représente à peu près 137 milles milliards de dollars en fonds d’investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button