NIGÉRIA : QUAND BOKO HARAM OBLIGE LE PRÉSIDENT BUHARI À LIMOGER 04 IMMINENTS CHEFS DE L’ARMÉE. LE CHOC

  HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Le président Muhammadu Buhari a limogé quatre chefs de l’armée. Il a pris la décision alors que le pays est confronté à une vague d’enlèvements et d’activités des insurgés de Boko Haram.

Les chefs de l’Armée de Terre, de l’Air, de la Marine et le chef d’Etat-major de la Défense ont remis leur démission que M. Buhari a acceptée.

Son gouvernement a été réticent quant aux raisons de leurs départs mais Buhari a déclaré dans un tweet, avant-hier mardi, que leurs remplaçants seront confirmés plus tard.

Des sources de sécurité affirment que le dirigeant nigérian n’est pas satisfait de l’Armée dans la lutte contre l’insurrection de Boko Haram, qui dure depuis onze ans.

Les enlèvements de civils notamment de politiciens, de footballeurs et de stars de Nollywood sont devenus monnaie courante ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button