LA SITUATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL AU MAROC: CATASTROPHIQUE

HIBAPRESS-RABAT-HCP

Entre le deuxième trimestre de 2019 et la même période de 2020, l’économie marocaine a perdu 589.000 postes d’emploi, résultant d’une perte de 520.000 postes en milieu rural et de 69.000 en milieu urbain, contre une création annuelle moyenne de 64.000 postes au cours des trois années précédentes.

Cette perte a touché tous les secteurs d’activité, 477.000 postes dans l’ »agriculture, forêt et pêche », 30.000 dans les « services », 69.000 dans l’ »industrie y compris l’artisanat » et 9.000 dans le BTP.

Le nombre moyen d’heures travaillées par semaine et par personne a chuté de 45 à 22 heures. En outre, 265 millions d’heures de travail par semaine ont été perdues par rapport au deuxième trimestre de 2019, ce qui équivaut à 5,5 millions d’emplois à temps plein[1] . Cette baisse, de 53% au niveau national, a touché tous les secteurs, le BTP (71%), l’industrie y compris l’artisanat (63%), les services (54%) et l’agriculture, forêt et pêche (41%).

Avec une hausse de près d’un demi-million de personnes (496.000), 311.000 en milieu urbain et 185.000 en milieu rural, le volume de chômage a atteint 1.477.000 personnes au niveau national.

Le taux de chômage est ainsi passé de 8,1% à 12,3% au niveau national, de 11,7% à 15,6% en milieu urbain et de 3% à 7,2% en milieu rural. Il est plus élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (33,4%), les diplômés (18,2%) et les femmes (15,6%).

La population active occupée en situation de sous-emploi lié au nombre d’heures travaillées a atteint 957.000 personnes, avec un taux de 9,1%. Celle en situation de sous-emploi lié à l’insuffisance du revenu ou à l’inadéquation entre la formation et l’emploi exercé est de 402.000 personnes (3,8%). En somme, le volume du sous-emploi, dans ses deux composantes, a atteint 1.359.000 personnes. Le taux global de sous-emploi est passé de 9% à 13% au niveau national, de 7,8% à 12,2% en milieu urbain et de 10,6% à 14,1% en milieu rural.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button