JERADA: DE NOUVELLES MANIFESTATIONS ET REBBAH DANS LE TIR DE MIRE

De nouveau et après une trêve de quelques jours, les manifestations ont repris dans la ville de Jerada hier soir du mardi 6 mars, où des centaines de personnes sont descendu dans les rues, demandant ensemble que le gouvernement puisse adopter une nouvelle alternative économique.
Les manifestants, partis du quartier Al Manar, ont de nouveau renouveler leurs oppositions à l’offre du gouvernement concernant la Région, accusant même le gouvernement d’ignorer les vrais problèmes dont souffrent la ville.
Le ministre de l’Energie et des Mines Aziz Rebbah, avait dirigé une Délégation dans la Région, où aux côté des autorités locales et des Associations civiles de la ville, déclarait que les puits de charbon seront fermés, et qu’une alternative économique nouvelle va être lancée très prochainement.
De son côté, la Préfecture de la ville de Jerada avait annoncée dès le mois de février dernier, le lancement de 52 projets dans divers projets en faveur de la population locale après deux mois de protestation, avant que les manifestants n’annoncent un rejet ferme de suspendre les manifestations, jusqu’à obtention des garanties concretes qui peuvent les satisfaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button