Coupe de la CAF : Le Raja se qualifie pour la phase de poules

Hibapress

Le Raja de Casablanca s’est qualifié pour la phase de poules de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF) après avoir battu la formation tunisienne, l’Union sportive de Monastir (1-0, 5-6 tab), en match comptant pour les barrages retour de la compétition, disputé dimanche au stade Mustapha Ben Jannet de Monastir (180 km au sud de Tunis).

La seule réalisation du match a été l’œuvre du meneur de jeu de l’US Monastir, Ilyes Jelassi à la 38e.

A l’aller, disputé une semaine plus tôt, le Raja s’est imposé 1-0 sur la pelouse du stade Mohammed V de Casablanca.

Cet après, les Rajaouis se sont rapidement mis dans le bain en se projetant tout de suite vers l’avant pour presser haut sur leur adversaire et récupérer un maximum de ballons dans le camp adverse.

Cette stratégie, initiée par le coach Jamal Sellami, semblait fonctionner lorsqu’à la 6e, Sanad Ouerfelli a failli ouvrir le score par la tête sur une balle arrêtée.

En dix minutes de jeu, l’US Monastir était parvenue une seule fois à atteindre le camp rajaoui.

Le temps d’une action maladroitement menée par les Usemistes, l’expérimenté Fahmi Ben Romdhane dans un contact avec le défenseur qui, en faisant croire à une faute imaginaire, réclamait un penalty que l’arbitre algérien Mehdi Abid Charef jugeait inexistant.

A la 11e, Saadaoui, très actif, ne profitait pas d’un bon centre de la gauche de Rahimi pour mettre le ballon au fond des filets usemistes.

Dès lors, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Et, le Raja grâce au bon déploiement de ses joueurs du milieu, récupérait très bien les balles du milieu et réussissait tout aussi bien les transitions vers l’attaque mais le finish restait en deçà des attentes malgré les bonnes occasions créées.

Peu avant la demi-heure de jeu, les protégés du technicien tunisien Lassad Jarda devenaient plus entreprenants en multipliant les offensives sur tous les côtés, mais la vigilance de la défense des Rajaouis était à chaque fois salvatrice.

Dix minutes avant la pause, les Rajaouis accusaient une petite baisse de régime suite au pressing très haut exercé dès l’entame du match

A la 38e, les Tunisiens ouvraient le score sur un débordement sur le flanc droit du capitaine Zied Machmoum, la balle parvenait à l’entrée de la surface à Ilyes Jelassi qui de l’intérieur du pied trompait le portier.

Deux minutes plus tard, Saadaoui récidivait en ratant une deuxième occasion franche de but après avoir manqué sa reprise à un mètre de la cage adverse sur une balle arrêtée.

La minute de jeu additionnel ajoutée par l’arbitre ne changeait rien à l’issue de cette première période. Score à la pause 1-0 pour les Tunisiens.

A la reprise, on reprenait les mêmes et les coéquipiers du buteur Ilyes Jelassi reprenaient de plus belle dans l’optique d’aggraver le score et de se libérer enfin et ils y étaient tout proches à la 58e lorsqu’Ali Amri suivi de Dago Tchibamba rataient deux occasions de suite sur deux contres.

Le portier tunisien Bechir Ben Saïd effaçait, à la 64e, une tête de Rahimi qui était très proches d’égaliser.

Pour donner une nouvelle impulsion à l’attaque, Jamal Sellami lançait Abdelilah Madkou à la place de Saadaoui. Dans la foulée, le coach Jarda remplaçait lui aussi un attaquant par un autre en lançant Ali Amri à la place de Junior Mbele.

Dans le dernier quart d’heure, le Raja de Casablanca se lançait à nouveau vers l’avant pour tenter de surprendre la formation des fils du Ribat Monastirien.

La tension se ressentait de plus en plus sur la pelouse du stade Mustapha Ben Jannet à Monastir avec l’approche du dénouement du match.

Avec l’annonce des deux minutes de temps additionnel, le coach Lassad Jarda procédait à deux changements en prévision de la séance des tirs aux buts.

Score à la fin du temps réglementaire: 1-0 pour les locaux (cumul 1-1) et aux tirs au but, les rajaouis l’emportent (5-6).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer