ADOPTION DU DIGITAL PAR LES DSI MAROCAINES “ENTRE IMPÉRATIFS D’URGENCE ET NÉCESSITÉ D’ADAPTATION”. RÉSULTAT DE L’ÉTUDE

HIBAPRESS-RABAT

L’Association des Utilisateurs des Systèmes d’Information au Maroc (AUSIM) vient d’organiser, en collaboration avec Dell Technologies et BearingPoint, le deuxième #RDVAUSIM de l’année 2021 en format virtuel, sous le thème « Le DSI face à l’accélération du Digital : entre impératifs d’urgence et nécessité d’adaptation ».

Ce webinaire sera l’occasion de rendre publics les résultats d’une étude dont l’objectif est de mettre en lumière l’impact que la crise sanitaire et économique Covid-19 a suscité chez les Directions de Systèmes d’Information (DSI) d’un point de vue digital, organisationnel et de gouvernance.

Sur la base des résultats de l’enquête, et s’appuyant sur les témoignages de DSI et avis d’experts, l’étude met en lumière les orientations digitales futures sur lesquelles les Directions de Systèmes d’information (DSI) comptent investir et l’usage qu’elles peuvent en tirer.

Le périmètre de l’étude vise la fonction SI représentée par ses DSI, Managers IT, RSSI, Administrateurs IT, CTO et Directeurs Généraux. Elle englobe des Entreprises (petites, moyennes ou grandes) de secteurs variés : industrie (32%), services aux Entreprises (19%), finance (21%), secteur public (18%) et acteurs TIC (10%).

Quelques points de la synthèse des résultats obtenus lors de cette enquête

Les résultats de cette étude ont révélé plusieurs points saillants, parmi lesquels :

• L’adoption du digital par les directions de systèmes d’information Marocaines représente un impératif urgent autant qu’une réelle nécessité d’adaptation. L’accélération du digital suppose un changement sur le plan comportemental, organisationnel et technologique.

• Au Maroc, la transformation numérique présente aujourd’hui des stades de maturité différents selon les secteurs d’activité. On la retrouve plus prisée dans le paysage financier, industriel ou dans celui du commerce et de la distribution, et plus en mue chez les acteurs d’utilité publique par exemple.

• La crise a accéléré l’adoption du digital par les DSI au Maroc et s’est révélée être une formidable opportunité pour se transformer. Pour assurer la continuité des activités à distance, ces directions se sont concentrées sur les chantiers de sécurité, de réseaux et d’accès au SI à distance. Elles en ont fait des priorités à part entière pour venir en support au télétravail.

• Le recours au télétravail a été dans l’ensemble couronné de succès. La professionnalisation des solutions de collaboration à distance, le monitoring, le tunnel sécurisé (VPN), … ont rapidement pris place pour soutenir un mode de travail appelé à s’inscrire dans la durée. La crise a servi de cap à marche forcée, même pour les plus réfractaires. Les DSI ont pu constater que certaines solutions non exploitées étaient finalement efficaces et pertinentes.

En termes de tendances technologiques, on retrouve principalement trois piliers :

• « Le Cloud » est une technologie déjà bien intégrée au sein des organisations et reste encore la tendance technologique de l’infrastructure IT pour les prochaines années. Le Royaume du Maroc mise sur le développement des DataCenters et du Cloud pour venir supporter cette accélération et répondre aux contraintes et aux craintes que peuvent encore avoir les organisations. Les plateformes hyper-convergentes et la virtualisation de l’infrastructure sont également des technologies avancées qui commencent à s’instaurer progressivement.

• « La Sécurité » reste un élément crucial au centre de toutes les attentions. En effet, la sécurité IT est le critère majeur d’adoption des nouvelles technologies.

• « La Data » reste encore un sujet à maîtriser et les Entreprises Marocaines sont encore minoritaires à définir une stratégie de données et à mettre en place une gouvernance des données appropriée. Néanmoins, ces principes commencent peu à peu à être intégrés au sein des organisations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer