L’AFRIQUE DU SUD EN DEUIL: MORT D’UN ROI ZOULOU QUI A VALIDÉ LA CIRCONCISION ET A INTRODUIT LE TEST DE VIRGINITÉ EN DANSE DE ROSEAUX. LE TÉMOIGNAGE DU PRÉSIDENT RAMAPHOSA

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

Roi zoulou depuis 1971, Goodwill Zwelithini est décédé à l’âge de 72 ans après une longue hospitalisation pour des problèmes de diabète. Il était le monarque le plus influent d’Afrique du Sud, un roi sans pouvoir, mais avec une autorité morale pour 12 millions de Sud-africains.

Goodwill Zwelithini était un roi controversé à l’image des rites qu’il a réintroduits. La circoncision chez les garçons malgré les risques sanitaires et la danse des roseaux, soit un test de virginité et une cérémonie où de milliers de jeunes femmes paradent seins nus et offrent un roseau au roi. Une célébration de la pureté censée lutter contre le sida et les grossesses précoces.

Après un demi-siècle de règne, le roi zoulou laisse l’image d’un « monarque très apprécié », selon Cyril Ramaphosa le président sud-africain. Son successeur, parmi l’un de ses 28 enfants, n’est pas encore connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer