OUADDOU A PERDU SON HONNEUR AVEC L’ALGÉRIEN ZETCHI

BABA-HIBAPRESS-RABAT

L’élection du Marocain Faouzi Lakjaà au poste au sein de l’exécutif de la FIFA fut un coup dur pour, surtout, l’autre Marocain ex international Abdeslam Ouadou qui a supporté l’algérien Kheireddine Zetchi au détriment de Lakjaà et contre la Voix de son pays d’origine le Maroc

Ouaddou a très tot pris faveur pour l’algérien pour contrer Lakjaà mais finalement a tout perdu: sa notoriété envers son pays, la confiance du Peuple Marocain, son honneur, sa fiérté, son histoire
Aujourd’hui, le plus grand perdant dans cette histoire reste Ouaddou car Ztchi meme sachant qu’il ne dispose de la moindre chance de s’opposer à Lakjaà a pu menr à son bord un marocain fichu, gagnant un point rien que pour avoir détourné un marocain de son chemin et de s’opposer à son ministre de tutelle la J/S avec lequel il est en combat dur dans un bras de fer musclé qui a terni l’image de l’Algérie sur le plan mondial

Ouaddou n’a plus sur quoi s’appuyer maintenant que Zetchi est sorti bredouille de son combat contre Lakjaà

On peut envisager que le Maroc soit clément pour Ouaddou car clément et mésirecordieux mais dans le cas d’Abdeslam, c’est trop difficile pour lui d’etre accepté de nouveau dans l’Environnement Marocain, il a tout perdu jusqu’à son honneur et c’est trop tard pour lui de revenir « chez lui », les Marocains sont unanimes à ne plus l’accepter parmi eux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button