Covid-19 : Le vaccin de Johnson & Johnson autorisé en France

Hibapress

La Haute autorité de santé (HAS) a autorisé vendredi l’intégration du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson dans la campagne vaccinale en France, au lendemain du feu vert européen.

Il s’agit du quatrième vaccin autorisé en France après celui de BioNTech/Pfizer, Moderna et AstraZeneca.

Dans son avis, l’autorité sanitaire estime que le vaccin américain à injection unique, « peut être utilisé à partir de l’âge de 18 ans », « y compris chez les personnes âgées de 65 ans et plus et/ou » à risque de faire des formes graves de Covid.

Elle recommande de l’utiliser « de manière préférentielle » dans les zones où l’épidémie est « particulièrement active » dans le pays.

L’Agence européenne du médicament (EMA) a donné jeudi son feu vert pour ce vaccin mis au point par la filiale Janssen de la firme américaine et qui est déjà autorisé aux États-Unis, au Canada et en Afrique du Sud.

Fabriqué par Janssen-Cilag, filiale du laboratoire Johnson & Johnson, ce vaccin à vecteur viral est efficace à 85% contre les formes graves et à 66% en général, selon les résultats de l’essai clinique, qui a porté sur environ 40.000 personnes.

Le vaccin présente d’importants avantages comme le fait qu’il ne nécessite qu’une seule injection ou encore qu’il peut être conservé trois mois à la température normale d’un réfrigérateur, entre 2 et 8°C, ce qui devrait faciliter sa logistique.

En outre, son prix modéré, la firme ayant annoncé qu’elle compte le vendre à prix coûtant, devrait rendre son expansion rapide.

Malgré un lancement timide de la campagne de vaccination, le gouvernement français maintient son objectif de vacciner 10 millions de personnes d’ici la mi-mars, 20 millions d’ici la mi-avril et 30 millions à l’été, soit les deux tiers de la population majeure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer