L’AUBM : le digital et le numérique au service de sa stratégie

Hibapress / SAID FRIX

L’AUBM, pour répondre aux nombreux défis, a développé un nouveau cadre de réflexion stratégique afin d’éclairer la route à suivre pour répondre aux enjeux du « pari numérique».
L’établissement s’est engagé dans des projets de transformation numérique qui modifient en profondeur les pratiques traditionnelles de l’établissement, et ce, en assumant une triple responsabilité. Tout d’abord celle de s’affranchir les effets de mode pour recentrer les projets sur la création de valeur pour l’établissement, ensuite celle de penser les conséquences spatiales des choix technologiques et de les anticiper, voire de les prévenir et, enfin, mais ce n’est pas nouveau, celle de garantir la continuité des services numériques qui portent l’activité de l’établissement, ainsi que la maîtrise, tant technique qu’organisationnelle, de leur complexité.
Le géoportail national, un vrai exemple d’implication dans les stratégies digitales. Il s’inscrit
dans le cadre des efforts engagés pour la relance de l’investissement suite à la crise sanitaire qu’a connue le Maroc et ses répercussions sur l’économie nationale.
L’établissement a ainsi participé à l’alimentation du projet de géoportail national qui se veut un outil incitatif à l’investissement visant à accroître la résilience économique des territoires.
Cette plateforme digitale et interactive permet un accès à une offre territoriale en termes d’opportunités d’investissement offertes par les documents d’urbanismes homologués au niveau de tout le territorial national (industrie, tourisme, services, commerce…etc.). Cet outil incitatif à l’investissement a également pour objectif de consolider les efforts entrepris par le Ministère pour asseoir davantage les règles de transparence, d’accès à l’information pour tous et de la simplification des procédures.

Dans ce sens, l’AUBM a réalisé de très bons résultats et a atteint ses objectifs en faisant appel aux compétences de ses propres ressources humaines qui ont gagné ce pari en numérisant 91 documents d’urbanisme homologués au niveau de son ressort territorial. D’autre part, la digitalisation des démarches administratives est désormais l’une des priorités autour desquelles s’articule la Stratégie Maroc Digital. Cette digitalisation permettra au royaume de s’inscrire dans l’économie digitale mondiale et garantira une transparence, une efficience et une confiance usager/administration.
La plateforme Rokhas s’inscrit également dans la même perspective; elle vise le développement et l’amélioration de la qualité des services offerts aux usagers et intervient en application des Hautes Orientations Royales relatives à l’utilisation des technologies modernes dans l’administration marocaine et à l’amélioration de la qualité de ses prestations, ainsi que des dispositions de la circulaire du ministre de l’Intérieur en date du 15 juillet 2019 au sujet de l’activation de la dématérialisation des procédures de dépôt des demandes et d’obtention des autorisations d’urbanisme via la plateforme numérique (Rokhas).
Dans le même contexte, une approche innovante, pilotée par un consortium de parties prenantes (Wilaya, Provinces, Agence Urbaine, Communes, Ordres des architectes…) et basée sur des rencontres d’accompagnement et des formations professionnelles, a abouti à la généralisation de ce projet de dématérialisation des autorisations d’urbanisme au niveau du champ d’intervention de l’AUBM.
De surcroît, un encadrement et un accompagnement responsable ont été garantis de la part de l’Etablissement au profit des communes territoriales et des architectes présents dans les quatre provinces formant le ressort territorial de l’établissement (Béni Mellal, Azilal, Khouribga et Fquih Ben Saleh).
Grâce à ladite approche et suite aux classements trimestriels nationaux publiés par la plateforme ‘’Rokhas.ma’’, la région de Béni Mellal – Khénifra a pu détenir la première place lors des deux premiers trimestres de l’année 2020.

Les réseaux sociaux sont devenus une force dominante de notre communication. La technologie s’est actuellement frayé un chemin dans la manière dont la plupart des personnes interagissent personnellement et professionnellement au quotidien; elle a ainsi permis un échange instantané d’information grâce à des fonctionnalités d’images, de vidéos, de textes, d’infographies et de vidéos diffusées en direct.
Réalisée dans la perspective de l’application et du respect des décisions prises au niveau des hautes instances de l’État et des circulaires du Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, et afin de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus, une autre action cruciale dans le contexte actuel doit être mise en exergue l’Agence Urbaine de Béni Mellal a veillé à accélérer la refonte de son portail électronique qui s’inscrit également dans la démarche de dématérialisation des services voués aux citoyens et partenaires. Visant ainsi la protection de la santé des fonctionnaires et des citoyens en limitant les déplacements,
l’établissement tend à faciliter l’accès aux services, ainsi qu’à assurer la continuité de son
activité.
Et afin de concrétiser la mise en place de la politique ‘’zéro papier‘’, l’Agence Urbaine de Béni Mellal a fait recours à diverses solutions informatiques telle que celle dédiée à la Gestion Electronique des Documents et des Courriers qui garantit un gain de productivité important et qui permet une meilleure gestion du workflow en modélisant les flux d’informations dans l’établissement et en précisant les circuits de cheminement des documents à travers l’identification des intervenants concernés, des actions à réaliser et des délais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button