Sahara Marocain: Un politologue espagnol a trouvé la solution adéquate pour les séquestrés de Tindouf pour leur retour au Maroc

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Plusieurs hautes personnalités du monde sont finalement convaincus que le Maroc est dans sa légalité et sa légitimité dans son Sahara et que l’Algérie tente par tous les moyens disponibles à vouloir mettre les bâtons dans les roues du Maroc pour vouloir imposer une thèse déjà perdue mondialement et que la Communauté mondiale a découvert le pot aux roses des algériens qui cherchent à espérer tirer profit de cette affaire à leur intérêt personnel, tout en mettant sous pression et séquestrant des innocents dans les camps de la honte à Tindouf

Aujourd’hui et sachant ou réside l’intérêt de ces séquestrés qui agonisent actuellement sous le joug algérien et dictature des généraux algériens qui misent sur eux, un politologue espagnol s’est soulevé pour vouloir mettre les points sur les “I” en proposant une démarche humanitaire qui puisse mettre fin au calvaire de cette population enfermée derrière des Troupes de l’armée algérienne qui les terrorise à chaque instant

Aussi, le politologue espagnol Pedro Ignacio Altamirano a appelé, hier samedi à Dakhla, “à ouvrir d’urgence un couloir humanitaire” en vue de permettre aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf de regagner leur Mère Patrie le Maroc, pour qu’elles puissent vivre en paix et sécurité:
“Nous demanderons à toutes les Organisations Internationales d’ouvrir en urgence un passage humanitaire pour permettre à toutes les personnes détenues dans les camps de Tindouf à rentrer chez eux et vivre dans la paix et la prospérité” à l’instar de leurs frères dans les Provinces du Sud du Royaume. Il est temps de résoudre de manière définitive le conflit autour du Sahara Marocain, “créé de toutes pièces pour servir les intérêts de l’Algérie”

Le politologue espagnol se dit confiant que cette solution dans le cadre de la Souveraineté Marocaine “verra le jour bientôt”…Et que tout puisse, désormais, rentrer dans l’ordre établi!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer