Contexte e-commerce Covid 19, Monde et Afrique

HIBAPRESS-RABAT

Mondialement, les plates-formes e-commerce ont connu une augmentation du trafic sans précédent entre janvier 2019 et juin 2020, dépassant même les pics de trafic des périodes de fêtes.

Dans l’ensemble, les sites e-commerce ont généré près de 22 milliards de visites en juin 2020, contre 16,07 milliards de visites en janvier 2020.

La pandémie du Covid19 a poussé et continuera les consommateurs à se tourner vers Internet pour leurs achats La moitié (49 %) des consommateurs s’attendent à faire plus fréquemment des achats en ligne après la fin de l’épidémie COVID-19, 41% d’entre eux comptent d’avantage utiliser les paiements mobiles même après la fin de l’épidémie.

Les consommateurs sont plus confiants dans leur passage à long terme au e-commerce. Dans 13 des 18 marchés étudiés, les consommateurs sontplus nombreux à déclarer qu’ils feront des achats en ligne plus fréquemment comparé à la période précédente;
L’avènement du COVID-19 a bouleversé les approches des entreprises et des marques.

Selon une étude mondiale réalisée par Ebiquity, 62 % des marques vont diminuer leurs investissements dans la publicité de marque, tandis que 32 %d’entre elles déclarent augmenter leurs dépenses dans le domaine du e-commerce.

La croissance du e-commerce mondial s’est accélérée en 2020, affichant 4,3 billions de dollars de transactions, une augmentation de 27 % par rapport à 2019.

Conséquence de cette croissance, le taux de pénétration de l’e-commerce a gagné près de trois ans. Cette croissance se confirmera dans les années à venir avec des projections estimant la croissance du e-commerce mondial à plus de 6,4 billions de dollars

En 2021, 27,2% de la population mondiale effectuera des
achats en ligne. Ce chiffre ne cesse de croitre d’année en année et vient confirmer la tendance mondiale du e-commerce. Le nombre d’acheteurs en ligne dans le monde rapporté au nombre
d’utilisateurs Internet, devrait dépasser les 65% à fin 2021.

Le e-commerce occupe une place de plus en plus importante dans le commerce mondial, sa croissance est si rapide que l’on s’attend à ce qu’il représente 22 % des ventes du Retail dans le monde d’ici 2023.

A horizon 2024, il est estimé que 40% des volumes des ventes (en USD) e-commerce soient réalisées en Chine, pays qui connaîtra le plus important taux de croissance.

Les marchés hors Europe, Chine et Etats Unis, connaîtront des niveaux de croissance tout aussi importants, les estimations prévoient une multiplication quasiment par deux des montants dépensés entre 2019 et 2024.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer