AFFAIRE BOUACHRINE: LAHROURI NAIMA INTERPELLE MOHAMED LYAZGHI

Naima Lahrouri , une des plaignantes contre le journaliste Taoufik Bouachrine, a envoyé un message au leader politique Mohamed Lyazghi après ses déclarations dans cette affaire, où elle déclare : » nous vous connaissons comme défenseur des victimes et les personnes affectées, et non contre elles ». Ajoutant sur son Site qu’elle est à sa disposition pour toute clarification.

Le dirigeant socialiste avait dans une déclaration à un Site de presse, demandait l’intervention du Souverain Marocain, afin d’arrêter ses rebonds journalistiques, par le biais d’une amnistie, ajoutant qu’il est déplorable et douloureux, et contraire aux attentes des marocains.

Monsieur Lyazghi se sent désolé pour les poursuites judiciaires à l’encontre des journalistes, parmi lesquels Taoufik Bouachrine. C’est une chose impensable à l’aube du troisième millénaire, et j’espère que le système juridique soit à la hauteur de ses responsabilités.

Selon Mohamed Lyazghi, l’opinion nationale marocaine a été très choquée de ce qui arrive aux journalistes, tout en espérant que notre pays ne revienne plus sur les gains réalisés dans le domaine des Libertés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer