TRANSAVIA DÉMENT LES ALLÉGATIONS DU polisario SUR SES VOLS VERS DAKHLA

La Société Française Aérienne »Transavia », a démentie catégoriquement les allégations du front polisario, selon lesquelles la ligne aérienne qui relie Paris et Dakhla, a été suspendue par obligation d’un Tribunal français.

La Société Française précise que la suspension de ses vols est intervenue officiellement par accord mutuel entre les deux parties, et n’a aucun lien avec un pseudo problème juridique d’une partie tierce. De plus, la Société aérienne souligne que l’accord concernait la période hivernale, et il est fort probable qu’il soit prolongé, après les discussions qui auront lieu le mois d’avril prochain.

Le front des mercenaires avait prétendu que l’arrêt de cette ligne aérienne entre Paris et Dakhla, est dû à une décision de la justice française, suite à un procès intenté par des lobbys pro polisario.

Le lobby tente par tous les moyens de faire un forcing, afin d’attaquer l’accord aérien entre notre pays et l’Union Européenne.

Rappelons pour la circonstance que la signature en septembre 2017 du contrat entre l’Office National Marocain du Tourisme et Transavia avait pour objectif d’inaugurer une nouvelle route reliant Paris à Dakhla pour la saison hiver 2017-2018, du 29 octobre 2017 au 24 mars 2018.

Sur la photo, on voit bien l’inauguration par les Autorités de Dakhla de la continuité du contrat de vol vers Dakhla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button