URGENT: PROTECTION CIVILE ou comment venir à bout de la « Hagra »

BABA-HIBAPRESS-RABAT

Il est des fonctions ou le personnel est assujettie à une réglementation bien défini qui lui accorde une certaine assurance sur le déroulement de son travail, va avec les conséquences qui en résultent et donc se fier à la loi régissant le Code du Travail qui donne normalement raison à l’employer

Aujourd’hui, ce qui se passe du coté de la Protection Civile défié tous les critères et se pose en contradiction avec la loi en vigueur puisque la règle veut que si un Pompier s’est activé pour 24 heures, il devait automatiquement se reposer 48 heures

Or, actuellement chez notre chère Protection Civile, il semble que ses responsables ont oublié pour autant la Règle et se comportent d’une manière unilatérale qui porte préjudice aux Pompiers qui devaient alors se contenter de juste 24 heures au lieu de 48 heures pour se reposer et encore!!!

L’on se demande, pour la circonstance, ou réside la sagesse de répondre correctement aux acquis de ces pauvres Pompiers qui souffrent à jamais le martyre des nuits entières avec cet avènement de coronavirus

On rappellera que dans les pays qui se respectent, chacun a droit à ses acquis sans « détournement de situation » et les 48 heures qui leur reviennent de droit doivent etre respectées à la lettre par l’Inspection Générale « la Moufatichiya Al 3amma » qui doit rendre aux Pompiers ce qui leur appartient de droit

On espère donc que nos chers protecteurs de la Protection Civile puissent jouir le plus tot possible de cette mesure de se reposer 48 heures après tous les efforts et les sacrifices consenties en 24 heures

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button