France: De hauts gradés militaires fustigent ce qu’ils appellent le « délitement » qui secoue la France. La réaction de Marie Le Pen

HIBAPRESS-RABAT-AGENCES

La situation politique en France a amené plusieurs militaires à réagir à travers une tribune, dans laquelle ils exhortent le président Emmanuel Macron à défendre le pays. La tribune lancée par l’officier Jean-Pierre Fabre Bernadac sur le site d’informations Valeurs Actuelles et avait été signée par « une vingtaine de généraux, une centaine de hauts gradés et plus d’un millier d’autres militaires ».

Dans la tribune ces derniers ont fustigé ce qu’ils appellent le « délitement » qui secoue la France. Selon eux, cette fragmentation « qui, à travers un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés (…) Délitement qui, avec l’islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution (…) Délitement, car (…) le pouvoir utilise les forces de l’ordre comme agents supplétifs et boucs émissaires face à des Français en gilets jaunes exprimant leurs désespoirs ».

Toujours dans leur texte, les militaires n’ont pas manqué de faire savoir qu’ils apporteront leur soutien à tout politique qui aura à cœur la « sauvegarde de la nation ». Les propos des militaires ont par ailelurs fait réagir la présidente du Rassemblement National Marine Le Pen, dont la réponse a été publiée par le média Valeurs actuelles: « Je vous invite à vous joindre à notre action pour prendre part à la bataille qui s’ouvre (…) qui est avant tout la bataille de la France ». Comme citoyenne et comme femme politique, je souscris à vos analyses et partage votre affliction » a-t-elle écrit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button